Une douche froide venue du ciel

En ce vendredi 17 mai, les essais sont terminés et la compétition commence.

Après un changement de planning, les Urban Concept peuvent s’élancer sur une piste mouillée sous de gros nuages. Elles rouleront jusqu’à midi. En début d’après-midi, c’est au tour des prototype de faire leurs premières performances. Cela avant qu’une forte pluie les oblige à rentrer au bercail.

Simulateur Ferrari (3 dans le monde), mais seule Malorie a gagnée le droit de l'essayer.
Simulateur Ferrari (3 dans le monde), mais seule Malorie a gagnée le droit de l’essayer.

Alors que la conférence donnée par Ferrari (partenaire de Shell en F1) était terminée, la cérémonie d’ouverture de la compétition a lieu. La fanfare joue sous la pluie pendant que des voitures défilent.

La piste est une nouvelle fois ouverte aux Urban Concept, sous une pluie battante.

Bien que les membres les plus courageux aient passés la nuit à la préparer, une fois à l’air libre la voiture refuse de démarrer.

Coup de barre de Julien au alentour de 3h00.
Coup de barre de Julien au alentour de 3h00.
Le travail jusqu'au bout de la nuit.
Le travail jusqu’au bout de la nuit.

On soupçonne l’humidité ambiante de nuire au fonctionnement de la carte électronique. Des essais effectués la veille sous la pluie, nous avaient obligé à trouver une parade face la pluie qui entrait dans le véhicule.

À la fin de la journée, seules deux véhicule de notre catégorie ont réussi à valider un essai. Le résumé de la journée par Shell.